Trident Clipper (1967-1976)

Photos : Bonhams

 

Publié par Philippe Baron le 5 avril 2014.

 

Si Trident évoque dans le monde automobile, forcément pour le plus grand nombre, la marque italienne Maserati, les plus fins connaisseurs vous diront que ce nom était aussi celui d’un constructeur britannique du Suffolk, au sein d'une société baptisée Viking Execution, qui distribua au début des années soixante des TVR avant de proposer ses propres modèles à partir de 1965.


 

La société Viking Execution commença par construire quelques prototypes sportifs et à préparer des moteurs Ford pour les voitures sportives du petit constructeur Elva. Elle présenta des prototypes pour la marque anglaise TVR au Salon de Genève en 1965. Il s'agissait de 4 voitures (trois coupés et un convertible) sur base TVR, dessinées par le britannique Trevor Frost (connu aussi sous le nom de Trevor Fiore pour faire italien) et carrossées en Italie par la Carrozzeria Fissore. Cette série n'alla pas au-delà du stade prototype.

 

 

En pleine crise financière, TVR ne put répondre au projet. Finalement, Viking Execution prit la décision de fonder sa propre marque, Trident, et en 1966, les premières Trident furent exposées en Italie, au salon de la voiture de course. Leur moteur était un V8 Ford de 4.7 litres. En janvier 1967, la première Clipper Coupé fut présentée à l’Olympia de Londres, au Racing Car Show. Ses performances étaient impressionnantes avec un 0 à 100 km/h en 5 secondes et une vitesse maximale de 240 km/h. Cette voiture, très chère, était également vendue en kit.


 

La firme produisit également plusieurs autres modèles dont la Clipper sur châssis Austin Healey, et ensuite Triumph TR 6. Cette base servit également à développer la Venturer, modèle équipé du moteur Ford Essex V6. Par la suite la firme produisit la Tycoon utilisant le moteur de la Triumph 2.5 PI. A partir de 1971, suite aux grèves chez Ford, la Clipper reçut un moteur V8 Chrysler de 5.4 litres. 


 

La firme rencontra de sévères problèmes financiers au début des années soixante-dix résultant à l’arrêt de la production en 1974. Une tentative fut entreprise en 1976 pour redémarrer la production mais finalement Trident stoppa définitivement son activité en 1977. Au total la firme aura construit  environ 39 Clipper, 84 Venturer et 7 Tycoon.