Rolls-Royce Silver Cloud III (1962-1965)

1965 Rolls-Royce Silver Cloud III Continental Coupe - Photos : RM Auctions

 

Publié par Philippe Baron le 24 décembre 2013.

 

Pour les collectionneurs et les puristes de la marque, la Silver Cloud III est considérée comme la dernière véritable Rolls-Royce. Ce modèle de prestige au nom de « Nuage d’Argent » est en effet la dernière Rolls-Royce construite à l'image de ses prédécesseurs sur le principe du châssis séparé pour faciliter la préparation de versions spéciales par des carrossiers, même si en pratique, la majorité des voitures ont été vendues avec la carrosserie d'usine.


 

La première Rolls-Royce Silver Cloud fut présentée le 15 avril 1955. Elle remplaçait alors la Silver Dawn, une autre icône de la marque. Son moteur était un 6-cylindres en ligne à double carburateur de 4,9 L de cylindrée développant 155 ch. La Silver Cloud II fut introduite en 1959 mais avec désormais un V8 de 6,2 L de cylindrée.


 

La Rolls-Royce Silver Cloud III est présentée en 1963. La ligne ne change pas radicalement par rapport à ses deux aînées. Les dimensions extérieures sont de 5.38 m en longueur et 1.90 m en largeur pour un poids de 2108 kg. La boite automatique d'origine General Motors est à trois rapports. Le moteur est amélioré avec deux nouveaux carburateurs SU et un nouveau taux de compression (9 :1) en raison de l'augmentation de l'indice d'octane de l'essence disponible sur les principaux marchés.


 

Comme de coutume, Rolls-Royce refuse de diffuser la puissance du moteur, mais rend compte d'une amélioration d'environ 7 % (sans qu'on sache combien exactement, mais estimée à 220 chevaux). Bien sûr, elle jouit de tous les raffinements techniques possibles et surtout une suspension à quatre roues indépendantes et hydraulique à l'arrière (licence Citroën), L'augmentation de la puissance et la diminution du poids améliorent légèrement les performances. La Silver Cloud III atteint les 188 km/h, dans des conditions de confort et de silence remarquables.


 

Les phares sont modifiés, passant de deux à quatre projecteurs, ce qui permettait d'habituer la clientèle à la physionomie de la future Silver Shadow, un modèle au sujet duquel la firme a commencé à réfléchir à partir de la fin des années 1950. À noter que le carrossier Mulliner Park Ward n’a produit que 65 exemplaires de Silver Cloud III équipés des fameux « Chinese Eyes ». Un coupé de ce type a été la propriété de Peter Sellers pendant quatre ans, et un autre celui de Lucille Ball, entre autres.


Rolls-Royce Silver Cloud III James Young

 

La Silver Cloud était le pendant de la Bentley S (identique dans sa version standard, excepté la calandre et les badges). Sa carrière se termine en octobre 1965 après 2 044 exemplaires pour laisser place à la Silver Shadow qui adoptera la construction monocoque.


Rolls-Royce Silver Cloud Saloon
Rolls-Royce Silver Cloud Drophead Coupe
1966 Rolls-Royce Silver Cloud Mulliner Park Ward Drophead Coupe
Rolls-Royce Silver Cloud LWB Saloon James Young
Rolls-Royce Silver Cloud Drophead Coupe
Rolls-Royce Silver Cloud Drophead Coupe
1966 Rolls-Royce Silver Cloud Mulliner Park Ward Drophead Coupe
Rolls-Royce Silver Cloud Drophead Coupe - Photos : Tom Wood, RM Auctions