Reliant Scimitar GT/GTE (1964-1986)

1966 Reliant Scimitar GT - Photos : Saladin1971

 

Publié par Philippe Baron le 18 mars 2015.

 

Fondée en 1935 par T.L. Williams et E.S. Thompson, la firme britannique Reliant devient vite la spécialiste incontestée du véhicule à trois roues. Dans les années 1960, parallèlement à cette production, Reliant se lance à l’assaut du marché de la voiture de sport avec ses coupés à hayon Sabre en association avec la marque israélienne Autocars. Cette première tentative se solde par un échec, mais une rencontre avec le carrossier Ogle va changer le futur de Reliant grâce à un nouveau modèle commercialisé sous un nom qui illustrera une longue lignée : Scimitar.

 

 

Au Salon d’Earls Court de 1962, Ray Wiggin, le directeur général de Reliant, découvre le concept d’une Daimler 250 dessinée par Tom Karen et carrossée par Ogle pour le compte de Boris Forter, à la tête de la branche britannique de la marque de cosmétique Helena Rubinstein. Lorsqu’il apprend que cette création n’aura aucune suite commerciale, Wiggin s’empresse de signer un accord avec Ogle pour reprendre cette carrosserie à son compte et de l’adapter sur un châssis de Sabre rallongé. Ainsi, naît en 1964, la Scimitar GT motorisée par le six-cylindres en ligne 2.6 litres de 120 ch provenant de la Sabre ou un V6 de 3 litres Ford. La voiture se vend mal et cessera d’exister en 1966 après seulement 297 exemplaires produits.

 

Photos : Guy O'Beirne

 

Deux ans plus tard, en 1968, la Scimitar réapparaît dans une version GTE déclinée en break. Grâce à sa nouvelle configuration, elle peut accueillir confortablement quatre adultes et leurs bagages. Ce break de chasse expérimente une nouvelle carrosserie légère en fibre de verre et son puissant V6 Essex Ford 3.0 l lui permet de répondre aux attentes des passionnés de conduite automobile qui recherchent aussi l’aspect pratique des breaks. La GTE SE5 atteint une vitesse de pointe de 193 km/h et le 0 à 100 km/h en 10.7 s.

 

Photo : Rob
Photo : Graham.l.Edwards

 

La Reliant Scimitar GTE devient le break de chasse le plus branché d’Angleterre. Apprécié des musiciens des années 1970, dont Roger Glover, bassiste de Deep Purple ou Barry Sheene, champion du monde de moto, il bénéficie également d’une publicité royale. La princesse Anne se fit offrir par la reine d’Angleterre et le duc d’Edinbourg un modèle GTE bleu gris pour ses vingt ans en 1970. Elle en possédera successivement huit, car elle appréciait le coffre facile d’accès pour y ranger son matériel d’équitation. Malgré ses humbles origines de Reliant, la GTE était une automobile haut de gamme. Elle coûtait 2 787 dollars lors de son lancement alors que la MGC GT et la Rover 3500, deux modèles comparables, atteignaient respectivement 2 119 dollars et 1 129 dollars.

 

1974 Reliant Scimitar GTE - Photo : Furlined
Photo : Adrian Pratt

 

La Scimitar type SE5a succède à la SE5 en 1972 avec un accroissement de la puissance du V6 à 138 ch. Le type SE 6 de 1975 se caractérise par des dimensions accrues, une finition plus luxueuse, et un poids plus élevé. En 1980, Ford ayant arrêté la production de son V6, le V6 de 2,8 litres de Ford Cologne prend place pour animer la Scimitar, un moteur qu’elle conservera jusqu’à son arrêt de production en 1986. Un total de 14 273 GTE avait quitté les chaînes depuis 1968.

 

1975 Reliant Scimitar GTE - Photo : Billogs
Photos : Dave Poole