Peugeot SR1 Concept (2010)

 

Publié par Philippe Baron le 5 avril 2015.

 

Présenté le 8 janvier 2010 à l'occasion de l'introduction du nouveau design du logo lion de la marque, le spectaculaire concept-car SR1 témoigne du renouveau stylistique de Peugeot. Gilles Vidal, le nouveau directeur du style, explique que, selon lui, « une Peugeot, c’est avant tout une allure athlétique, une silhouette élégante et une précision des lignes qui est celle ressentie à la conduite. » Suivi avec beaucoup d'attention, le concept SR1 est le grand révélateur du changement de style sochalien pour la reconquête de son image et de son rang.

 

 

Le concept car SR1 revisite la grande tradition des GT de légende : un capot généreux, des ailes musclées et un centre de gravité très bas. Il suggère aussi un véhicule taillé dans la masse, monolithique, protecteur, sculptural et dynamique. Si le poste de pilotage et l'ensemble des commandes sont dédiés au plaisir entier du conducteur, l'habitacle est conçu pour offrir un maximum de polyvalence et de sensations nouvelles pour tous ses occupants. En effet, trois personnes peuvent prendre place dans le véhicule : le troisième siège est sculpté à l'arrière, entre les deux sièges avant. L'accès à cette place est facilité par la console centrale, qui peut coulisser vers l'avant.

 

 

L'efficacité dynamique du véhicule est servie par une structure rigide et allégée, composée d'une coque autoporteuse intégrant un châssis tubulaire sur lequel se greffent les éléments mécaniques et les trains roulants. Exploitant le meilleur de la technologie existante pour offrir un comportement routier digne de ce concept d'exception, les liaisons au sol se composent de double-triangles à pivot découplé à l'avant comme à l'arrière. Pour encore plus de précision dans la conduite, le concept SR1 innove également par l'adoption d'une technologie à 4 roues directrices. Le degré de braquage des roues arrière est alors lié à sa vitesse, via des biellettes motorisées situées au niveau des triangles arrière, ce qui confère une agilité extrême du véhicule en toutes circonstances.

 

 

Le concept SR1 intègre la technologie HYbrid4 : à l'avant, un moteur essence 1.6 l THP, délivrant 160 kW (218 ch), est associé à un moteur électrique arrière de 70 kW (95 ch). Ce dernier permet, en propulsion électrique seule, un mode ZEV (Zero Emission du Véhicule), tandis que la consommation du véhicule sur cycle mixte ne dépasse pas les 4,9 l/100 km soit 119 g/km de CO2. Lorsque les deux moteurs fonctionnent simultanément, SR1 délivre donc une puissance potentielle maximale de 230 kW (313 ch), tout en bénéficiant de la motricité de ses 4 roues. 

 

 

Les codes esthétiques de la SR1 renseignent aussi sur le style dont bénéficiera la 508, remplaçante de la 407, dévoilée en septembre 2010. Le concept SR1 fut à ce titre suivi avec beaucoup d'attention puisque perçu comme un révélateur du changement de style sochalien en termes de design, à la fois significatif et hautement stratégique pour la reconquête de son image et de son rang, notamment face aux cousines de chez Citroën. Lors du Salon de Genève, le même coupé est présenté sous le nom « Peugeot WZX ». Il intègre alors la même motorisation diesel-électrique de 200 ch que le concept car 5 by Peugeot qui préfigure la Peugeot 508.