Peugeot 207 (2006-2014)

 

Publié par Philippe Baron le 22 avril 2015.

 

Lancée en avril 2006, la Peugeot 207 séduit immédiatement le public avec sa bouille dynamique, sa large bouche d’aération, ses ailes musclées, son comportement routier de référence et sa gamme étendue de moteurs, dont certains sont nés de l’alliance entre BMW et PSA. Son rayon d’action est vite élargi avec ses déclinaisons CC et SW. Résultat, la Peugeot 207 est dès l’année suivante la voiture la plus vendue en Europe et la plus vendue en France de 2007 à 2010.

 

 

La Peugeot 207, ou « projet A7 », partage la même plate-forme que les Citroën C2 et Citroën C3. Ses traits avaient déjà été discrètement dévoilés au Salon Automobile de Francfort en septembre 2005 sous la forme du concept car 20Cup, qui présentait le bouclier avant de la future 207. Expression de la nouvelle sportivité de Peugeot, la 20Cup incarnait une synthèse racée entre le monde automobile par son avant et celui de la moto, par sa mono roue arrière. 

 

2005 Peugeot Concept 20Cup

 

La 207 s’apprête à succéder à la 206, "sans toutefois la remplacer" précisait Christian Peugeot lors du lancement de la voiture. La Peugeot 207 laissait ainsi le champ libre à la 107, véritable citadine de la gamme, ainsi qu’à la 206, maintenue au catalogue. Le constructeur sochalien renouait avec une pratique d’après-guerre qui vit chaque modèle cohabiter des années durant avec son prédécesseur avant de le remplacer.

 

 

Remplaçante de la 206, la Peugeot 207 est devenue plus grosse comme ses principales rivales Renault Clio III, Volkswagen Polo, Ford Fiesta, Opel Corsa ou Fiat Grande Punto, notamment pour répondre aux crash-tests plus sévères imposant une partie avant déformable plus longue qu’auparavant. Elle affiche le gabarit d’une 306 des années 1990 avec une longueur de 4.16 m (20 cm de plus que la 206) et une largeur d’1.72 m. La 207 corrige les défauts de la 206 : insonorisation revue, coffre agrandi et surtout une qualité de finition améliorée grâce à l'adoption d'une planche de bord recouverte d'un plastique moussé et de finitions en aluminium que l'on retrouve jusqu'au cerclage des compteurs. 

 

 

Déclinée en 3 et 5 portes, la Peugeot 207 agrandit sa gamme dès le printemps 2007 avec le coupé-cabrio CC, puis l’été avec le break SW (Station Wagon) qui dispose d’un volume de chargement de 337 litres passant à 1 258 dm3 avec la banquette rabattue et à l’automne avec l'Outdoor, version baroudeur de la SW.

 

2007 Peugeot 207 SW Outdoor

 

Avec 367.000 exemplaires vendus, la Peugeot 206 CC avait ouvert avec succès un nouveau créneau, celui du petit coupé cabriolet. La Peugeot 207 CC poursuit l'héritage en corrigeant les défauts de l'aînée. La rigidité est tout d’abord musclée avec un lot impressionnant de renforts structuraux. Renforts du tunnel central, des longerons, des pieds de montant de baie, traverse arrière caissonnée, tirants croisés sous la caisse. Cette rigidité de la structure profite également à la sécurité : le renforcement des montants de baie complète l'action des arceaux actifs. Ceux-ci se déploient en 175 millisecondes sur une hauteur de 200 mm lorsque les capteurs d'angle et vitesse de rotation détectent une situation critique. S'ajoute à cela des airbags frontaux et latéraux, et même un airbag de colonne de direction spécifique à la CC. Ce perfectionnisme a également présidé à la conception du toit repliable. Entièrement conçu et réalisé en interne, contrairement à celui de la 206, il est désormais intégralement automatisé. Il n'est donc plus nécessaire de le déverrouiller manuellement avant de l'escamoter. Il suffit de presser un bouton pendant 25 secondes et l'opération s'accomplit par la grâce de 6 vérins et 11 capteurs.

 

 

Côté motorisations, la Peugeot 207 dispose de trois diesels HDi qui distillent respectivement 70 pour le 1.4 l, 90 et 110 ch pour le 1.6 l. Le premier moteur essence est le 1.4 atmosphérique de 120 ch 100% PSA avec au-dessus la version turbo 1.6 (THP) issue du partenariat PSA-BMW et ses deux niveaux de puissance : 150 (VTi) et 175 ch. Ce dernier, animant également la Mini Cooper S, se place sous le capot de la sportive RC présentée début 2007 et qui ne se distingue de la finition "Griffe" de la THP 150 ch que par des éléments de détails, à savoir un bouclier arrière plus expressif, des sorties d'échappement chromées, un becquet de toit et des jantes exclusives.

 

2007 Peugeot 207 RC

 

En juin 2009, après une production d’environ 1.5 million d’exemplaires, la Peugeot 207 a le droit à des retouches esthétiques portant principalement sur la face avant avec une prise d’air du bouclier moins arrondie, les antibrouillards sont rejetés de part et d’autre de cette dernière et le nez court disparaît. A l’arrière, les feux sont habillés de diodes. Finalement, la nouveauté la plus importante se nomme 207 HDi FAP 99 g sur la base du HDi 90. Cette version reçoit diverses améliorations (assiette abaissée, pneus à faible résistance au roulement, transmission tirant plus long…) qui permettent à la compacte de se contenter de 3,8 litres aux 100 km et de bénéficier d'un Bonus de 1.000 € jusqu'à fin 2009.

 

 

En 2012, la Peugeot 207 arrive en fin de carrière. Depuis mars 2012, est commercialisée sa remplaçante la 208. Comme ce fut le cas pour la 206, devenue 206 + en fin de carrière, la Peugeot 207 devient en octobre la 207 + pour épauler la nouvelle venue. Elle est proposée comme une alternative moins coûteuse que la 208 avec une gamme limitée au 1.4 l essence 75 ch et diesel HDi de 68 ch et à un niveau d’équipement plutôt complet (climatisation, régulateur, radio CD...). La version essence disparaît en décembre 2013. Carlos Tavares, peu après son arrivée chez PSA, avait annoncé vouloir réduire le nombre de modèles dans les gammes Peugeot et Citroën. Aussi, l’arrivée de la Peugeot 108 condamne la 207 + qui ne trouve plus sa place dans une gamme de citadines rajeunies et va à l’encontre du positionnement voulu pour la marque Peugeot, à savoir entre Citroën et DS. La production de la Peugeot 207 se termine en juin 2014 après une carrière couronnée de succès comme l’attestent ces 4 100 000 exemplaires vendus.

 

2010 Peugeot 207 CC "Black & White"