Packard Hawk Sport Coupe (1958)

Photos : Darin Schnabel, RM Auctions

 

Publié par Philippe Baron le 6 août 2013.

 

Malgré sa fusion avec Studebaker en 1954, la prestigieuse marque Packard ne connaîtra pas le sursaut espéré pour retrouver sa place parmi les constructeurs américains spécialisés dans le luxe. Pour sa dernière année de production en 1958, la gamme Packard se compose de quatre versions, un coupé hard top, un break, une berline, et le prestigieux coupé Packard Hawk, une version supérieure de la Studebaker Golden Hawk.

 

 

Longtemps considérées péjorativement comme des Studebaker rebadgées, les dernières Packard suscitent maintenant l’intérêt des collectionneurs. Leur rareté en fait des objets de convoitise et leur cote représente le double des modèles Studebaker équivalents.

 

 

Produite en 588 exemplaires, la Packard Hawk Sport Coupe dispose d’un V8 de 289 cid (4 737 cm3) de 275 ch, équipé d’une transmission automatique 3 vitesses Borg-Warner, d’un carburateur double corps Stromberg et d’un compresseur McCulloch.