Oldsmobile Cutlass S Rallye 350 (1970)

1970 Oldsmobile Cutlass Rallye 350 - Photos : Mecum

 

Publié par Philippe Baron le 2 juillet 2013.

 

En 1970, conséquence des hausses dramatiques des tarifs d’assurance frappant les muscle-cars, les trois géants américains de Detroit proposent des versions que l’on pourrait qualifier de « junior ». Parmi elles figurent la Dodge Dart 340, la Pontiac GT-37 et probablement la plus sauvage de toutes : l’Oldsmobile Cutlass Rallye 350, reconnaissable à sa peinture jaune vif Sebring de la proue à la poupe.

 

 

Introduite le 18 Février 1970 par le directeur général d’Oldsmobile, John Beltz, au Chicago Auto Show, l’Oldsmobile Rallye 350 est en fait une option nommée « W-45 », un package spécial qui ne sera installé que sur 3 547 véhicules soit 2 527 sur la Cutlass S Holiday, 1 020 sur le coupé F-85 Club et 160 sur la F-85 Coupé Sport, ce qui rend la voiture très rare. 

 

 

La Rallye 350 n’est disponible qu’en jaune Sebring pour la carrosserie ainsi que les pare-chocs et les roues qui sont pourvues de pneus à flancs noirs. L’unique moteur proposé est un V8 350 soit 5.7 litres. Due à la pression exercée par la hausse des assurances, Oldsmobile n'opta pas pour une voiture équipée d'un gros moteur. Le L74-350 cu.in. V-8 est évalué à 310 chevaux avec un seul carburateur quatre corps, qui pouvait être commandé pour n’importe quelle F-85 ou Cutlass. En raison de l’effondrement du marché de la Muscle-Car, la production de cette option Rallye ne fut proposée que pour l’année 1970. Elle est maintenant très recherchée par les amateurs du genre.

 

Photos : Auctions America