Oldsmobile Alero (1998-2004)

1998 Oldsmobile Alero Coupe

 

Publié par Philippe Baron le 9 octobre 2014.

 

Les années 1990 sont dures pour Oldsmobile qui voit ses ventes s’effondrer. Sa gamme ne compte bientôt plus que des modèles Chevrolet et Pontiac rebadgés et renommés. Malgré un programme de 3 milliards de dollars consenti par General Motors pour relancer cette marque fondée en 1897, avec des nouveaux modèles, l’ultime Oldsmobile produite, une Alero,  sort des chaînes le 29 avril 2004.

 

1998 Oldsmobile Alero Coupe

 

Oldsmobile, appartenant au groupe General Motors, connut une grande régression au début des années 1990. Son dernier succès datait de 1987 avec l'Oldsmobile Aerotech équipée du moteur Oldsmobile "Quad 4" détenteur d'un record de vitesse. Oldsmobile, qui continuait depuis à perdre son image de marque, tenta de la rajeunir en 1997 avec le concept-car Alpha Alero,  un coupé sport V6 à propulsion au design racé et sportif, et à la finition soignée pour toucher une cible plus jeune. Plusieurs prototypes, comme le magnifique cabriolet Alero, seront présentés par la suite pour tester les réactions du public et recueillir les différentes opinions.

 

1997 Oldsmobile Alero Concept
2001 Oldsmobile Alero Convertible Concept

 

Le modèle de série est lancé le 6 avril 1998 comme modèle 1999 pour remplacer les modèles Achieva et Cutlass. L'Alero, au design très réussi et dotée d’un équipement complet, est vendue en version coupé 2-portes et berline 4-portes. Elle partage son châssis et de nombreuses pièces avec la Pontiac Grand Am, l'autre grande berline du Groupe GM. Elle est proposée avec un quatre-cylindres 2.4 l de 150 ch et un V6 3.4 l de 170 ch, puis en 2002 d’un 2.2 l Ecotec de 140 ch. Toutes les Alero sont construites à Lansing dans l’Etat du Michigan aux États-Unis.

 

1998 Oldsmobile Alero Sedan

 

Dans certains pays d'Europe, l’Alero était commercialisée sous la marque Chevrolet, disponible uniquement en version berline. Étonnamment, la voiture arborait des logos Oldsmobile même si elle était vendue sous la marque Chevrolet. Le logo Chevrolet n’apparaissait uniquement qu’à l'arrière du véhicule, mais pas sur le volant ni sur les jantes ni même sur le capot, ce qui en fait une curiosité dans l'histoire automobile.

 

Chevrolet Alero

 

La production de l'Alero s'est terminée par une série limitée "Final 500 Edition". Ces 500 dernières Alero portent des logos Oldsmobile vintage, et sont toutes de couleur cerise métallisée, et avec une plaque numérotée de 1 à 500. La dernière Alero "Final Edition 500" (n° 500 de 500), une berline GLS 4-portes, qui se trouve être aussi la dernière Oldsmobile construite, a été signée sous son capot par des centaines d'employés de l'usine de General Motors à Lansing dans le Michigan, puis offerte au Musée Olds Transportation Museum. C’était le 29 avril 2004. La marque Oldsmobile cessait définitivement son activité après 107 ans d'existence.

 

Photo : Joe Ross

 

L’Alero a été produite à 697 656 exemplaires. Avant que GM ne décide du sort d’Oldsmobile pour mieux se consacrer à ses marques Buick et Pontiac, Oldsmobile avait dès 2001 planifié l’Alero seconde génération pour 2004 comme le nom du concept-car dessiné par Bertone l’indiquait : 04.

 

2001 Oldsmobile O4 Concept