Nissan X-Trail (2001-2007)

2004 Nissan X-Trail

 

Publié par Philippe Baron le 15 avril 2014.

 

L’effervescence du marché des petits 4x4 de loisir qui préfèrent le bitume aux chemins boueux ne pouvait échapper à Nissan. Il n’était pas question pour le constructeur nippon de se laisser dominer sur ce terrain par Toyota et son RAV4 ou Land Rover et son Freelander. Le X-Trail est donc le modèle qui manquait à la gamme Nissan. Il fait son apparition en 2001.


2002 Nissan X-Trail

 

Les SUV (pour Sport Utility Vehicles) se différentient des 4x4 traditionnels principalement par de meilleures aptitudes sur route, mais aussi par leur confort, proche de celui d’une berline. A l’aise sur la route, le X-Trail l’est aussi en tout-terrain grâce à sa transmission originale. Ce véhicule de 4.51 m, plus long que ses rivaux, possède un habitacle assez vaste pour autoriser les voyages confortables en famille. Au chapitre sécurité, le freinage ABS, avec répartiteur et dispositif d’urgence, est proposé de série, ainsi que les airbags.


 

Ces trois moteurs qui l’animent sont un 2.0 essence de 140 ch, un 2.5 de 165 ch, tous deux à boîte automatique 4 rapports ou manuelle cinq vitesses et un diesel 2.2 Vdi de 114 ch avec boîte manuelle six vitesses. Le X-Trail apporte une innovation qui lui donne un plus en tout-terrain : une transmission auto-adaptative, proposant trois programmes gérés par électronique sur les roues arrière en cas de forte côte, ou avec transfert opérant au moindre patinage ; transmission 4x4, avec déconnection automatique au-delà de 30 km/h.


 

Légèrement restylé à l’automne 2003, le X-Trail adopte des nouveaux phares à glace lisse et inaugure un nouveau diesel : le 2 dCi. Doté d’un turbo à géométrie variable et d’une rampe commune de dernière génération, il développe 136 ch et profite de 314 Nm de couple dès 2 000 tr/mn.


 

Pour 2005, le Nissan X-Trail subit une refonte de sa gamme, avec l’arrivée d’une inédite version à deux roues motrices, disponible en 2.0 et 2.2 dCi, uniquement dans les finitions Sport et Confort. Avec l’arrivée du Hyundai Tucson, du Kia Sportage et surtout du nouveau RAV4 de Toyota, le X-Trail présente pour 2006 une gamme baptisée « Columbia » avec quelques améliorations en matière de présentation, dont les seuils de portes avant et les surtapis de sol. La première génération de X-Trail termine une honorable carrière en 2007 avec 615 000 exemplaires produits.


2006 Nissan X-Trail