Monkeemobile (1966)

 

Publié par Philippe Baron le 10 décembre 2013.

 

La Beatlemania envahissant l’Amérique incita la chaîne ABC à produire une série évoquant l’esprit du film des Beatles « A Hard Day’s Night » en recrutant quatre jeunes garçons pour former un groupe fictif : les Monkees. Dès sa diffusion à la rentrée 1966, le show remporte un incroyable succès et les Monkees vont enchaîner les numéros un dans les charts. De cette époque, restent deux uniques Monkeemobile, deux incroyables Pontiac GTO Convertible de 1966 transformées en Hot Rod par le maître du custom : Dean Jeffries.


The Monkees

 

Pour les besoins de la série, deux Pontiac GTO Tempest Convertible ont été confiées au customizer Dean Jeffries par Jim Wangers, le guru de la promotion chez Pontiac, qui ne voulait pas laisser passer l’occasion d’exposer un modèle Pontiac auprès des jeunes, un secteur de marché très convoité par les grandes marques, quitte à ce qu’il soit sensiblement customisé.


Dean Jeffries & la Monkeemobile

 

En à peine dix jours, Dean Jeffries, aidé de deux assistants, a pu produire la première Monkeemobile. Celle-ci n'avait pas de suspension à l'arrière et un surplus de poids lui permettait de réaliser des départs sur deux roues spectaculaires. La suivante fut livrée quatre jours plus tard. Les hauts responsables de GM n’étaient pas très satisfaits du résultat, indiquant que Jeffries avait été trop loin dans la transformation du véhicule. Mais trop tard, la production de la série venait de commencer. 


 

Pendant deux saisons, 58 épisodes au total vont s’enchaîner et établir au rang de superstars, Michael Nesmith, Micky Dolenz, Peter Tork et Davy Jones (c’est pour éviter toute confusion qu’un musicien anglais, nommé lui aussi Davy Jones, prit le pseudonyme de David Bowie). Les Monkees vont devenir énormes créant une Monkeemania à travers le pays et en plaçant leurs singles, I’m A Believer, Last Train To Clarksville et Daydream Believer, au sommet des charts américains. Ils seront même félicités par les Beatles eux-mêmes, dont John Lennon, fan du show télévisé, qui déclarera apprécier leur humour et leur ressemblance aux Marx Brothers.


 

La première Monkeemobile participa en 1968 à la tournée mondiale du groupe « Pacific Rim Tour ». Les Monkees la laisseront en Australie. Finalement, plusieurs années plus tard, en 1992, la voiture sera retrouvée dans un hôtel en faillite de Porto Rico et récupérée lors d’une enchère à 5 000 dollars par un new-yorkais. Considérée comme un accessoire historique, la Monkeemobile restaurée, participe fréquemment à des shows TV, relatant cette période, certes de courte durée, mais qui a profondément marqué les teenagers des sixties. Quant à la seconde Monkeemobile, longtemps dans la collection de George Barris, elle fut vendue en 2008 aux enchères pour 396 000 dollars à un nouveau propriétaire lors d’une vente organisée par Barrett-Jackson.