Lancia Flavia Sport (1962-1967)

Photo : Aurelialab 24

 

Publié par Philippe Baron le 13 décembre 2013.

 

La version la plus sportive de la Lancia Flavia sortie en 1960 est réalisée par Zagato qui présente au Salon de Genève 1962 un prototype, exposé de nouveau mais cette fois sous une forme définitive au Salon de Turin le 31 octobre de la même année. Ce modèle est chargé de remplacer la Lancia Appia Sport sur les chaînes de production de la nouvelle usine de Terrazzano di Rho.

 


1966 Lancia Flavia Sport Zagato - Photos : Peter Kabel

 

Il s’agit d’une berlinette dite trois places (plus tard corrigé 4 places) d’une silhouette très personnelle, signée Ercole Spada, étudiée en soufflerie pour obtenir le meilleur coefficient aérodynamique possible. En vue d’en limiter le poids au maximum, Zagato choisit un revêtement en aluminium. Le modèle se distingue par l’agressivité du masque avant, la calandre en dièdre horizontal qui dépasse la ligne des phares, l’original traitement des glaces de custode en plexiglas et les feux arrière intégrés dans un embouti d’aile, conçus par Carello.

 


 

La mécanique est un quatre-cylindres à plat entièrement en aluminium avec deux arbres à cames, non pas en tête, mais enfoncés dans le bloc, et des freins à disques Dunlop assistés. Dans la version Sport, le quatraplat de 1 500 cm3 est alimenté par deux carburateurs double corps, pourvu d’au taux de compression porté à 9.3 :1 et d’un nouveau diagramme de distribution pour augmenter le couple et la puissance, cette dernière passant de 78 ch pour la berline à 90 ch pour la Sport. La vitesse de pointe est de 178 km/h contre les 170 km/h pour le coupé Pininfarina.

 


Photos : Tony Harrison

 

En septembre 1963, arrive la version d’un 1.8 l. L’alésage a été augmenté de 6 mm, la course de 3 mm. La puissance sur la Sport est maintenant de 100 ch puis, à partir de l’été 1965, de 105 ch. La vitesse maximale passe à 187 km/h.

 


 

La Lancia Flavia Sport recevra un accueil mitigé et le volume de vente sera inférieur aux espérances de la firme italienne, en raison aussi d’un prix élevé. 640 exemplaires ont été produits, contre 19 293 coupés Pininfarina et 1 601 Convertibile. C’est bien peu, et la rareté des exemplaires survivants participe à l’envolée de sa cote, la bouderie des débuts ayant fait place à un véritable engouement.

 


Photo : pugliautoclassica.it
1964 Lancia Flavia Sport Zagato - Photos : Silverstone Auctions