Lancia Beta (1972-1984)

Photos : Tony Harrison

 

Publié par Philippe Baron le 20 décembre 2013.

 

Au Salon de Turin 1972, Lancia présente la berline Beta, premier nouveau modèle produit après le passage de la firme sous le contrôle du groupe Fiat, et qui s'inscrit dans la tradition Lancia consistant à développer toute une gamme de modèles sportifs à partir d'une berline. La famille Beta, d’une richesse exceptionnelle, se composera d’une berline, d’un coupé, d’un spider, de la HPE et de la célèbre Montecarlo de Pininfarina.

 

La Beta est le premier projet entièrement créé par la nouvelle direction Lancia qui a effectué d’importants investissements visant à renforcer les moyens des usines de Turin et de Chivasso, et en ouvrant un nouveau centre de production à Verrone, près de Biella, où sont produites les pièces mécaniques. La Beta renoue avec la tradition, propre à Lancia, des appellations empruntant les lettres de l'alphabet grec, qui s'étaient effacées devant les noms des voies romaines (Aprilia, Aurelia, Flaminia, Flavia et Fulvia).  Une première Beta, un modèle d’avant-garde à l’époque, avait été produite en 1909. Lancia en reprend le nom pour souligner le renouveau de la marque.

1909 Lancia Beta première du nom

 

Sur la base de la caisse berline deux volumes, trois motorisations sont proposées : 1 800, 1 600 et 1 400 cm3 disponibles en cinq variantes d’équipement dont la LX doté de finitions luxueuses et riche de nombreux accessoires de série. Il s’agit encore d’une traction avant, mais les nouveautés sont nombreuses : ensemble moto-propulseur monté transversalement, suspensions à quatre roues indépendantes et caisse deux volumes à l’aérodynamique soignée. Le moteur est un quatre-cylindres en ligne et distribution à deux arbres à cames en tête commandés par une courroie crantée. Le freinage est assuré par quatre disques avec circuit de sécurité Superduplex et servo frein à dépression.


Photos : Tony Harrison

 

En 1974, la Beta Coupé est présentée au Salon de Francfort avec un moteur de 1 600 cm3 ou  1 800 cm3 dérivé du groupe de la berline mais d’une puissance portée respectivement à 108 et 120 ch. Le style de cette version séduit immédiatement : sur un empattement réduit par rapport à la berline (à 2, 35 m), la longueur totale est inférieure à 4 mètres. Le dessin de la caisse est plaisant et innovateur avec deux portes et quatre places et un arrière semi fastback. Mais les performances de cette version, dessinée entièrement chez Lancia par le styliste Pietro Castagnero, sont aussi brillantes avec une vitesse maximale d’environ 190 km/h pour le coupé 1800.


Lancia Beta Coupé 1600 - Photo : Guido Kroos

 

Pininfarina crée la Beta Spider présentée aussi en 1974 et construite ensuite par la Carrozzeria Zagato, qui se distingue par son arceau de sécurité intégré et son toit rigide démontable, qui trouve place dans le coffre, tandis que la partie arrière est fermée par une capote repliable. Au Salon de Turin 1974, marqué par les effets d’une grande crise pétrolière mondiale, Lancia présente la berline Beta à moteur 1 300 cm3 de 82 ch dont la consommation moyenne atteint 8.2 litres aux 100 km. A ce même salon, est exposée une variante marchant au gaz de pétrole liquéfié (GPL).


Lancia Beta Spider 2000 - Photo : SpeedyK

 

Au Salon de Genève 1975, deux nouveaux modèles de la famille Beta : la HPE et la Montecarlo sont présentés. La HPE, pour High Performance Estate ou Break Haute Performance, est une voiture très polyvalente offrant des performances de Grand Tourisme. Proposée en deux cylindrées, 1 600 cm3 (100 ch) et 1 800 cm3 (110 ch), elle atteint des vitesses très respectables : 170 km/h pour la 1600 et 175 km/h pour la 1800. La Montecarlo est en revanche dotée d’un caractère sportif, conçue par Pininfarina avec un moteur central arrière à quatre cylindres, distribution par deux arbres à cames en tête, d’une cylindrée de 1 995 cm3 donnant 120 ch à 6 000 tr/mn permettant de dépasser 190 km/h et d’accélérer départ arrêté sur le kilomètre en 30.5 secondes. Pininfarina en dessine aussi une version Coupé et un nouveau spider avec deux arcs-boutants joignant le toit au panneau arrière.


Lancia Beta Montecarlo - Photo : Hugo Garritsen

 

En 1975, la carrosserie de la berline est modernisée par les soins de Pininfarina qui la dote de deux blocs optiques d’un nouveau dessin (outre une augmentation de la vision vers l’arrière par une nouvelle lunette encadrée par les deux arcs-boutants). Les moteurs de 1 800 cm3 de toutes les versions sont remplacés par des groupes de 2 000 cm3 naturellement plus brillants. En 1979, un restylage, dû au styliste Mario Bellini, intéresse la gamme Beta : la berline, le coupé et la HPE reçoivent une nouvelle calandre qui rappelle celle des années 1950. Ainsi naît « l’air de famille » grâce à une calandre identique sur les modèles de façon à rendre les Lancia immédiatement identifiables. Autre nouveauté, la planche de bord affiche un dessin futuriste et un dispositif appelé « control system » qui signale au moyen de témoins lumineux les éventuelles défaillances du moteur, des freins, et des circuits électriques. Les moteurs deux-litres reçoivent un allumage Bosch.


Photo : Tony Harrison

 

La dernière remise à jour du modèle intervient en 1980. Après une refonte complète et radicale, la berline devient la Trevi avec une caisse trois volumes (d’où son nom) et des modifications de l’équipement. Celles-ci sont aussi appliquées au coupé HPE dont la dénomination devient HP Executive. Les moteurs sont un 1 300 cm3 pour le coupé, un 1 600 cm3 et un 2 000 cm3 (à carburateur ou injection) pour la Trevi et la HP Executive. Le compresseur volumétrique Volumex, introduit en 1983, équipe la HP Executive VX, la Coupé VX et la Trevi Volumex VX.


Photo : Küss Gergely

 

En 1984, la fabrication des Lancia Beta et Trevi est définitivement arrêtée, après une production totale de :

  • Beta berline : 194 916 unités et 40 628 Trevi berline,
  • Beta Coupé : 113 623 unités dont 1 272 Volumex
  • Beta HPE : 71 257 unités dont 2 369 Volumex,
  • Beta Monte-Carlo : 7 595 unités,
  • Beta Spider : 8 594 unités.
1975 Lancia Beta HPE
1981 Lancia Beta HP Executive
1982 Lancia Beta Trevi
Lancia Beta Coupé
Lancia Beta Spider
1977 Lancia Beta 2000 Spider Zagato - Photo : Silverstone Auctions
Photo : Tony Harrison