Lamborghini Silhouette (1976-1979)

 

Publié par Philippe Baron le 10 septembre 2016.

 

Présentée au Salon de Genève 1976, la Silhouette est l’œuvre du carrossier italien Bertone. Destinée en priorité au marché américain, elle est équipée d'un pot catalytique et de pare-chocs renforcés. Elle est la première Lamborghini à être dotée d'un toit Targa qui se range derrière les sièges. Son nom, « Silhouette », fait référence au Groupe 5 de la FIA (Fédération Internationale de l'Automobile).

 

 

La Silhouette est un strict coupé deux places avec peu d'options proposées : couleur, cuir ou cuir retourné pour les sièges, vitres électriques et chaîne stéréo. Le châssis est identique à celui de l'Urraco P300 mais les voies sont sensiblement modifiées pour permettre le montage de jantes Campagnolo en aluminium de 15 pouces chaussées de larges Pirelli P7 à taille basse. Le moteur V8 en aluminium de 3 litres développe entre 250 ch et 260 ch à 7 800 tr/min. La boîte de vitesse est manuelle à cinq rapports.

 

 

Au niveau performances, la Silhouette passe de 0 à 100 km/h en 6,5 secondes et atteint les 260 km/h en pointe. Le freinage est assuré par quatre disques ventilés Girling de 278 mm de diamètre. Seuls deux prototypes et 53 exemplaires seront produits entre 1976 et 1979, le dernier construit ayant servi de prototype pour la Jalpa.