Lagonda Rapide (1961-1964)

 

Publié par Philippe Baron le 28 mars 2014.

 

Après la victoire de sa marque Aston Martin aux 24 Heures du Mans de 1959, le milliardaire industriel britannique David Brown tient à ressusciter son autre marque Lagonda en proposant une berline offrant le luxe d’une Rolls-Royce, rivalisant avec une Bentley, mais avec, bien évidemment, les performances d’une Aston Martin. Cette Lagonda Rapide est dévoilée au Salon de Londres 1961.


 

Basée sur la plateforme de l'Aston Martin DB4 rallongée d’une quarantaine de centimètres, la Lagonda Rapide mesure 4.97 m pour une largeur de 1.77 m. Sa carrosserie d’aluminium est réalisée suivant la technique Superleggera du carrossier italien Touring. Elle adopte l’essieu arrière de Dion à barre de torsion, un procédé issu des Aston Martin DB3S de compétition.


 

La Lagonda Rapide reçoit le six-cylindres, identique à celui de la DB4 3.7 litres, mais avec une cylindrée portée à 3 995 cm3 pour une puissance d’environ 236 ch sur la version à deux carburateurs. Elle est l’une des berlines les plus rapides avec 210 km/h annoncés. Modèle très exclusif, d'un prix de plus de 50 % supérieur à celui d'une Jaguar MK X, il n'en a été produit que 55 exemplaires dont cinq à conduite à gauche, chacun correspondant à une commande spéciale, donc différents les uns des autres.


Photos : Bonhams
Photos : Artcurial