Hudson Commodore (1948-1952)

1948 Hudson Commodore Six

 

Publié par Philippe Baron le 28 novembre 2014.

 

Dévoilée en décembre 1947, l’Hudson Commodore représente ce que l’on fait de plus moderne et de différent à l’époque. Sa structure innovante « Step Down » permet d’abaisser la ligne sans sacrifier la garde au toit. Ainsi, on descend dans la voiture plutôt que d’y monter. Les concessionnaires new-yorkais de la marque Hudson mènent pour cette voiture la première campagne publicitaire automobile télévisée de l’histoire.

 

1949 Hudson Commodore 8 - Photos : Barrett-Jackson

 

Conçue par les ingénieurs de Hudson sous la direction de Stuart G. Baits et de Frank Spring pour le style, l’automobile de construction monocoque est à l'avant-garde pour l'immédiat après-guerre avec une ligne très basse et effilée, des roues arrière recouvertes et un arrière fuyant surbaissée. Elle utilise un plancher surbaissé entouré par les longerons du bas de caisse dans un principe appelé « Step Down ». Cette structure est l'une des plus robustes de tous les temps ainsi que l'une des plus sûres car elle abaisse le centre de gravité.

 

1949 Hudson Commodore

 

Les techniques développées par Hudson sont issues de la compétition comme la suspension avant à roues indépendantes, l’essieu rigide à l’arrière doté de ressorts semi-elliptiques, des amortisseurs directs sur les quatre roues, une barre stabilisatrice à double action à l’avant et des stabilisateurs latéraux à l’arrière. La voiture mesure 5.28 m hors tout avec un empattement de 3.14 m et pèse environ 1.6 tonne.

 

1948 Hudson Commodore Eight - Photos : RM Auctions

 

La Hudson de base est la Super déclinée en deux séries : Six et Eight. Le haut de gamme est assuré par la Commodore, elle aussi en deux séries : Six et Eight. Différents types de carrosserie sont proposés : la Sedan 4 portes 6 places, le Club Coupe deux portes et la décapotable deux portes Brougham.

 

1949 Hudson Commodore Convertible
1949 Hudson Commodore Eight Convertible Brougham - Photos : RM Auctions

 

Côté motorisation, Hudson conserve son 6-cylindres en ligne de 4 284 cm3 aux soupapes latérales de 121 ch et qui bénéficie d’une lubrification sous pression. Le moteur 8-cylindres en ligne de 4 293 cm3 développe une puissance maxi de 128 ch.

 

1950 Hudson Commodore Eight Convertible Brougham

 

En 1950, la calandre est légèrement remaniée avec une forme en V renversé en son milieu. Hudson propose la Pacemaker à empattement réduit (3.02 m) en version 500 ou Deluxe. En 1951, la Hudson Super 8 est abandonnée mais la Super 6 reçoit le renfort d’une nouvelle carrosserie avec hard-top nommée Hollywood, disponible également pour la Commodore. La gamme Hudson accueille la Hornet. La modernité des lignes en 1948 rend son évolution stylistique difficile et dès 1952, les formes de la voiture paraissent soudainement âgées.

 

1950 Hudson Commodore 8 - Photos : Artcurial
Une Commodore de teinte marron apparaît dans le film ‘Sur la route’ réalisé à partir de l'ouvrage de Jack Kerouac. Cette Commodore a été utilisée à des fins promotionnelles, transportant notamment les acteurs jusqu'aux marches du Festival de Cannes 2012
1950 Hudson Commodore Sedan

 

Production :

 

1948 : Hudson Super : 49 388 Six (dont 86 cabriolets) et 5 338 Eight

Hudson Commodore : 27 159 Six (dont 49 cabriolets) et 35 315 Eight (dont 65 cabriolets)

1949 : Hudson Super : 91 333 Six (dont 1 868 cabriolets) et 6 365 Eight

Hudson Commodore : 32 715 Six (dont 656 cabriolets) et 28 687 Eight (dont 596 cabriolets)

1950 : Hudson Pacemaker : 39 455 en 500 (dont 1 865 cabriolets) et 22 297 en Deluxe (dont 660 cabriolets)

Hudson Super : 17 246 Six et 1 074 Eight (dont 464 cabriolets)

Hudson Commodore : 24 605 Six (dont 700 cabriolets) et 16 731 Eight (dont 426 cabriolets)

1951 : Hudson Pacemaker : 34 495 exemplaires dont 425 cabriolets

Hudson Super 6 : 22 532 exemplaires dont 282 cabriolets et 1 100 Hollywood

Hudson Commodore : 16 979 Six dont 819 Hollywood et 211 cabriolets – 14 243 Eight dont 669 Hollywood et 181 cabriolets.

1952 : Hudson Pacemaker : 7 486 exemplaires – Hudson Commodore : 1 592  Six dont environ 100 Hollywood et 190 cabriolets – 3 125 Eight dont environ 190 Hollywood et 30 cabriolets.

 

1950 Hudson Pacemaker Convertible Brougham - Photos : Gabor Mayer
1952 Hudson Commodore Eight Sedan - Photos : Gabor Mayer