Fiat 1500 L (1962-1968)

 

Publié par Philippe Baron le 14 février 2014.

 

En octobre 1962, Fiat généralise un montage déjà utilisé par sa filiale espagnole Seat pour les taxis. Avec la 1500 L Taxi (L pour longue), il créé un modèle hybride dérivé de l’union de la caisse de la 1800 et du moteur de la 1500. Cet excellent compromis, qui permet d’obtenir une voiture de grande capacité et d’emploi relativement économique, connaît si bien le succès qu’en mai 1963, Fiat en propose une version améliorée destinée à une clientèle normale.


 

Fiat procède du même esprit que Simca dans les années 1950. Ce dernier avait fait en effet installer le moteur de l’Aronde sous le capot de la Vedette, donnant naissance à la Simca Ariane. La Fiat 1500 L est constituée par la caisse d’un modèle spacieux, la 1800/2100, équipée du moteur d’un modèle plus brillant que vaste, la 1500. Ainsi, le constructeur italien répondait à la demande d'une partie importante de la clientèle qui ne pouvait accéder aux Fiat 1800 ou 2300 trop chères et qui demandait une voiture de grandes dimensions mais avec un moteur de moindre cylindrée.


 

Modèle hybride, la Fiat 1500 L Taxi permet de transporter cinq ou six personnes. L’aspect extérieur est celui de la 1800 et le moteur de 1 485 cm³ de 50 ch est emprunté à la Fiat 1500. Cependant, lorsque Fiat proposa ce modèle long de 4.48 m au grand public, il dota la 1500 L du groupe plus puissant de la 1500 C, qui avec ses 80 ch, était suffisamment brillant pour amener la voiture à 140 km/h.


 

Intérieurement, la présentation est correcte sans être luxueuse et l’habitabilité est plus que satisfaisante. La banquette avant est à dossiers séparés et les sièges sont confortables. La consommation moyenne de 10 litres aux 100 km s’avère relativement élevée mais non exagérée si on considère le nombre de passagers transportables.


 

Cette version connut un énorme succès en Europe auprès des taxis. Equipée d'un moteur à quatre cylindres, la 1500 L Taxi permettait un transport de clients dans un excellent confort et un grand espace sans consommer trop de carburant. La 1500 L, qui répondait par la suite aux besoins des pères de famille nombreuse, sera produite jusqu’en 1968 à environ 300 000 exemplaires.


 

Cette version a été fabriquée en Espagne par Seat, la Seat 1500, à presque 200 000 exemplaires jusqu'en 1972. Cette voiture était la voiture officielle du pays. Elle était strictement identique à l'original italien mais bénéficia très rapidement, à la demande des taxis madrilènes, d'une motorisation diesel d'origine Mercedes construite localement. La seconde série de la Seat 1500 reçut la calandre à doubles phares de la Fiat 2300.