Fiat 1200/1500 Cabriolet (1959-1966)

1964 Fiat 1500 - Photos : Bonhams

 

Publié par Philippe Baron le 18 juillet 2014.

 

En 1958, Fiat décide de rajeunir son cabriolet 1200 Trasformabile et en confie l'étude au carrossier Pinin Farina. Le nouveau cabriolet est ainsi présenté lors du salon de Genève 1959. Ses lignes fines et tendues sont largement inspirées des travaux effectués par le styliste turinois pour la Ferrari 250 GT. Le nom commercial officiel est « Fiat 1200 Cabriolet », mais la nouvelle voiture est un véritable spider 2 places.

 

Longueur : 4.09 m – Largeur : 1.52 m – Empattement : 2.34 m -

 

Le moteur de 1 221 cm3 délivre 58 ch qui permettent une vitesse maximale de 145 km/h. L’arbre de transmission, en deux parties avec palier intermédiaire, solution récemment introduite sur la 1800, est conservé. La même base est utilisée l’année suivante pour la 1500 Cabriolet sur laquelle est installé le moteur 4-cylindres double arbre dérivé du groupe OSCA, 1.5 litre et 72 ch qui propulse la voiture à 170 km/h. Elle dispose de freins à disque. Les différences esthétiques minimes ne concernent que des détails : la 1500 a une prise d’air de capot plus grande sur le côté gauche pour alimenter les deux carburateurs et une grille de calandre d’un dessin différent.

 

1962 Fiat 1600 S Cabriolet

 

En juillet 1961, en liaison avec le lancement de la nouvelle gamme des Fiat 1300/1500 Berlines, la 1200 Cabriolet subit un léger restyling de sa partie avant avec une nouvelle calandre et des feux différents. L'aménagement intérieur est revu et sa motorisation évolue. Le moteur « 1200 » est abandonné au profit du nouveau moteur de 1 481 cm³ de 72 ch qui équipe la berline. La 1500 Cabriolet est alors désignée 1500 S et l’année suivante elle est rejointe par la 1600 S, version d’une cylindrée et d’une puissance supérieure (1 568 cm3 et 90 ch).  

 

 

En 1963, le restylage du cabriolet affiche un avant à la calandre élargie et au capot plat. La « 1600 S » se différencie extérieurement par l’ajout d’un deuxième projecteur par côté logé dans la calandre et l’adoption de cache-roues différents. Les deux modèles perdent la prise d’air sur le capot.

 

 

En 1965, la dernière série est mise sur le marché avec, entre autres améliorations mécaniques, une boîte de vitesses à cinq rapports. L’année suivante, la gamme est totalement remplacée par celle de la 124 Spider. Le Cabriolet 1200 aura été produit entre 1959 et 1963 à 15 000 exemplaires. Les Cabriolet 1500/1500S/1600S, toutes versions confondues, représentent 25 500 unités produites entre 1960 et 1966. 

 

1963 Fiat 1600 S
1964 Fiat 1500 Cabriolet
1963 Fiat 1600 S