Citroën C3 Pluriel (2003-2010)

 

Publié par Philippe Baron le 11 janvier 2014.

 

En 1999, Citroën retrouve toute sa créativité et invente une voiture caméléon, la Pluriel. Présenté au Salon de Francfort, ce concept-car, qui porte bien son nom, est une petite berline 4 places qui peut se transformer en découvrable, en cabriolet et même devenir un pick-up. Dévoilée à Paris en octobre 2002, la version de série, C3 Pluriel, permet au constructeur au double chevron de donner une descendante à la mythique Méhari de la fin des années 1960.

 

1999 Citroën Concept Pluriel

 

Produite uniquement à Madrid, en Espagne, la C3 Pluriel, car reposant sur la plate-forme de la C3, est commercialisée en juin 2003. Avec ses quatre configurations possibles, cette petite voiture astucieuse séduit, même si ses transformations sont parfois un peu fastidieuses. Le fonctionnement du toit en toile est électrique, en appuyant sur un bouton, il glisse sur des rails avant de se loger dans le coffre. Mais pour le passage à la position cabriolet, la dépose manuelle des arches de toit est nécessaire. Ce mode cabriolet nécessite de nombreuses manœuvres pour ôter les arches de toit de 12 kg qui ne sont pas logeables à l'intérieur de la voiture ou dans le coffre. Il est donc impossible une fois découvert de faire face à une averse ou à un orage. En revanche, la C3 Pluriel peut être facilement utilisée avec le toit totalement ouvert avec les vitres latérales avant et arrière baissées. En l'absence de montant central, les passagers ont une agréable sensation de rouler en découvrable. Puis en rabattant les sièges arrière, le conducteur peut disposer d’un pick-up.

 

 

La C3 Pluriel de base, la 1.4, dispose d’un moteur 4-cylindres de 1 360 cm3 et 75 ch. Elle est équipée de quatre airbags, de l’ABS et de la capote électrique. La version supérieure, la 1.6, dispose d’un moteur de 1 587 cm3 de 110 ch, uniquement associé à la boîte robotisée Sensodrive. Les équipements supplémentaires sont la radio CD, les antibrouillards et les rétroviseurs électriques. Les nombreux packs, Chrome, Techno, Confort ou encore Climatisation peuvent enrichir la dotation.

 

 

Pour renforcer ses atouts, la C3 Pluriel se dote au printemps 2004 d’un moteur diesel 1.4 HDi de 70 ch, qui sera la motorisation la plus vendue, même si les deux blocs essence se montrent pourtant bien plus agréables au quotidien. Début 2008, la C3 Pluriel arbore une nouvelle grille de calandre avec des chevrons plus importants sur le capot et sur la malle. Les blocs optiques sont aussi redessinés.

 

 

Au Mondial de l’Automobile de Paris de 2008, Citroën propose une série limitée Charleston, pour commémorer les 60 ans de la 2 CV. Elle revêt évidemment la même et célèbre robe bicolore étrennée par la 2 CV en 1980. Produite à 109 682 exemplaires, la carrière de la C3 Pluriel s’arrêtera en juillet 2010.