Citroën C-Crosser Concept (2001)

Photos Constructeur

 

Publié par Philippe Baron le 2 juin 2014.

 

Au Salon de Francfort 2001, Citroën présente le concept car C-Crosser qui illustre la vision de la marque aux chevrons quant aux véhicules de loisirs. Doté d'une capacité d'adaptation étonnante tant par sa modularité extérieure que par la conception innovante de son espace intérieur, ce SUV unique s'adresse à tous ceux qui sont à la recherche d'un véhicule extrêmement polyvalent, répondant à leurs désirs d'aventure, de liberté, de bien-être et de vitalité.

 

 

Conçu pour privilégier l'espace habitable, C-Crosser présente une morphologie atypique, où l'espace a été gagné en largeur et par une avancée des passagers avant. Ceux-ci, en position surélevée par rapport aux architectures plus traditionnelles, bénéficient d'une vision panoramique qui abolit la frontière entre l'intérieur et l'extérieur. Le vitrage du pavillon dans la continuité du pare-brise renforce ce sentiment et profite également aux passagers arrière.

 

 

L'espace avant est conçu pour accueillir 3 personnes. Le conducteur peut choisir à son gré de s'installer à gauche, au centre ou à droite, grâce à un poste de conduite mobile à commande électronique utilisant la technologie " by wire ". Cette technologie constitue une innovation majeure en termes de conception du poste de conduite en supprimant toute liaison mécanique entre les commandes et les organes (moteur, direction, freinage). Ainsi, pour permettre de dégager totalement l'espace au niveau des pieds, C-Crosser regroupe l'ensemble des commandes du poste de conduite sur un volant à moyeu fixe. A l'arrière, l'espace consacré aux passagers est exceptionnel compte tenu de la compacité du véhicule (4,28m). La possibilité qui leur est donnée d'allonger leurs jambes sous les sièges avant procure un sentiment d'aisance unique. Au total 6 personnes, 3 à l'avant comme à l'arrière, peuvent prendre place dans C-Crosser.

 

 

C-Crosser est conçu pour s'adapter aux situations de vie les plus variées. Il offre une modularité de carrosserie qui lui permet d'un seul geste de se transformer en pick-up. Une simple action sur la commande électrique permet d'escamoter le volet arrière et le toit dans le plancher. Les assises arrière s'escamotent tout aussi simplement, l'ensemble permettant de libérer un plancher de chargement, parfaitement plat, aux dimensions généreuses (1,90 m x 1,20 m). Pour le bien-être des passagers avant, il est également possible d'isoler leur espace, en remontant la vitre électrique intégrée à la banquette. Par ailleurs, l'accessibilité au plateau est facilitée grâce aux portes latérales coulissantes et au seuil de chargement variable. Une simple pression sur la commande située à l'arrière du véhicule permet d'obtenir un abaissement de plus de 100 mm, facilitant ainsi le chargement d'objets lourds ou volumineux. Pour accroître encore la fonctionnalité, C-Crosser propose une solution de barres de toit intégrées coulissant électriquement sur les arches du pavillon, permettant ainsi le transport des objets longs quelle que soit la configuration du véhicule.

 

 

Quelle que soit la configuration de son environnement, C-Crosser s'adapte idéalement du fait de sa parfaite polyvalence. Il est particulièrement agile en milieu urbain grâce à sa motorisation 2.0 HPi couplée à une boîte de vitesses automatique autoactive, et surtout grâce à ses 4 roues directrices qui permettent de réaliser les manœuvres les plus difficiles. En outre sa suspension Hydractive 3 à grands débattements lui procure la même maîtrise de la route qu'une berline. Sur terrain accidenté, C-Crosser s'affranchit de toutes les difficultés grâce à la possibilité d'augmenter la garde au sol en passant de 140 mm à 200 mm. De plus, sa transmission intégrale (dont le viscocoupleur est piloté électroniquement) associée à l'ESP et l'ABS permet de voyager en toute sécurité quel que soit le trajet.

 

 

Le contrôle électronique de toutes les fonctions dynamiques de C-Crosser révolutionne la façon de concevoir l'architecture intérieure d'un véhicule. Il permet de créer des interfaces de conduite innovantes et de ce fait autorise une grande liberté d'implantation avec, entre autres, la possibilité de positionner le volant aux différentes places avant. L'implantation des commandes assure confort et bien être au conducteur comme aux passagers. L'espace supplémentaire, libéré par le pédalier, profite à l'aménagement intérieur mais aussi à la sécurité. En effet, l'absence d'éléments mécaniques tels que la colonne de direction et le pédalier diminue très sensiblement le risque de blessures en cas de choc. Enfin, les commandes situées sur le volant améliorent la rapidité d'exécution notamment lors d'un freinage et permettent de gagner un temps précieux (pas de perte de temps pour atteindre la pédale de frein). Le poste de conduite de C Crosser regroupe, sous la main, en plus des fonctions habituelles, les fonctions de freinage, d'accélération et de passage des vitesses. La fonction direction est assurée par une liaison électrique comportant un capteur qui, associé à une électronique de commande, prend en compte la vitesse et l'adhérence. Pour accélérer, il suffit de tourner une des deux poignées vers l'intérieur et inversement pour freiner. Les deux poignées situées aux extrémités du volant sont solidaires et réagissent en même temps aux sollicitations du conducteur.

 

 

L'architecture innovante, simplifiée et d'une extrême fiabilité de la suspension Hydractive 3 permet d'adapter automatiquement la hauteur du véhicule en fonction de la vitesse et de l'état de la route et d'offrir deux états de suspension, confort ou dynamique, en fonction du style de conduite et du profil routier. Dans la continuité de cette suspension qui marie déjà l'électronique et l'hydraulique, Citroën franchit une nouvelle étape en intégrant sur C-Crosser une suspension pilotée à grands débattements. La pression dans les vérins de suspension est contrôlée en temps réel, roue par roue, par un calculateur qui ajuste de façon continue tous les paramètres permettant un contrôle dynamique optimal. C-Crosser propose deux gardes au sol choisies en fonction de l'environnement extérieur : 140 mm sur route ou 200 mm en tout chemin. Dans ce dernier cas, C-Crosser bénéficie d'une amplitude de débattements de plus ou moins 150 mm, rendue possible grâce à l'utilisation d'une liaison au sol composée d'une double triangulation avec un triangle supérieur faisant office de basculeur et un pivot découplé. Cette architecture est implantée sur une structure conventionnelle. Ces grands débattements associés à la suspension hydraulique et au pilotage électronique permettent de proposer un véhicule tout chemin offrant un niveau de confort et d'agrément de conduite étonnants sur route.

 

 

Le  pilotage  intégralement  électronique de la commande hydraulique de direction autorise une  démultiplication  angle  volant / angle  roue  variable  et  ajustée  automatiquement  aux besoins du conducteur. Cette fonction facilite en particulier les manœuvres de parking avec une  démultiplication  très  directe  (2/3 de tours volant pour aller de butée à butée contre  2 tours ½ en règle générale)  et  assure  une  parfaite  maîtrise  à  haute  vitesse  grâce  à une démultiplication permettant une grande précision de conduite. La voiture est aussi dotée de roues arrière directrices.  A  basse  vitesse,  le braquage des roues arrière en sens opposé des roues avant apporte une maniabilité et une manœuvrabilité exceptionnelles (tant en ville qu'en tout chemin).   Aux  vitesses  routières, le  braquage  des  roues arrière dans le même sens que les roues avant procure une stabilité de haut niveau lors des changements de file.

 

 

Le pilotage électronique de la commande de frein assure un contrôle en temps réel de la pression exercée sur chaque disque de frein. Le système permet d'exploiter à tout moment et quel que soit le niveau d'adhérence la totalité des capacités de freinage de chaque pneumatique. C-Crosser intègre en outre toutes les prestations déjà proposées par Citroën comme l'aide au freinage d'urgence et le contrôle dynamique de stabilité. Citroën offre une nouvelle approche des capacités dynamiques d'un véhicule tout chemin et assure un niveau de sécurité supérieur aux systèmes conventionnels grâce au contrôle électronique permanent. Le mariage de l'électronique et de l'hydraulique : il tient toutes ses promesses. (Dossier de Presse Citroën C-Crosser Concept)