Cadillac Série 6200 (1959-1960)

 

Publié par Philippe Baron le 22 novembre 2014.

 

Avant de prendre sa retraite, le grand styliste Harley Earl, qui avait inauguré les ailerons sur les Cadillac de 1948, termine sa carrière en leur donnant une hauteur extravagante et insensée, culminant sur le symbolique modèle 1959 qui reçut en plus deux feux arrière jumelés en forme de fusée placés à mi-hauteur du bord de fuite de chaque aileron. Cette automobile apparaît comme une œuvre d’art avec le recul du temps.

 

1959 Cadillac 6200 Convertible

 

Avec leurs vitres latérales sans montants, leurs montants de pare-brise à double incurvation, leurs immenses ailerons, leurs chromes débridés, leurs intérieurs assortis et leurs tableaux de bord 'jukebox', les Cadillac 1959 sont d'incomparables témoins d'une époque révolue et symbolisent l'extravagance du style industriel de la fin des années 1950. La voiture atteint 5.71 m de long avec un empattement de 3 ,30 m et une largeur de 2,03 m. 

 

1959 Cadillac Series 6200 Convertible - Photos : RM Auctions

 

La série 62 (devenue en 1959 Series 6200) représentait la plus abordable des Cadillac. 4 carrosseries étaient proposées : berline quatre ou six vitres, coupé hardtop et cabriolet. A un niveau supérieur, se trouvaient les Deville, le coupé Seville, le coupé Brougham, le cabriolet Eldorado Biarritz et les Fleetwood. En dehors de son style très controversé, tant aujourd'hui qu'à l'époque, cette lignée était motorisée par un V8 390 ci (6,4 litres) de 325 ch. 

 

1959 Cadillac 6200 Convertible - La Pink Cadillac du film du même nom de Clint Eastwood en 1989 - Photos : Bonhams

 

Production 1959 :

 

Berline 4 vitres : 14 138 exemplaires

Berline 6 vitres : 23 521 exemplaires

Coupé hardtop : 21 947 exemplaires

Cabriolet : 11 130 exemplaires

 

1960 Cadillac Series 6200 Convertible - Photos : Bonhams

 

Les Cadillac de 1960 ont des pare-chocs avant modifiés et l’aileron surélevé est recoupé au niveau de la ceinture de caisse. L’évolution vers un style plus épuré est en marche avec la promotion de William Mitchell à la direction du design de GM à la suite du départ en retraite d’Harley Earl. Moins fasciné par les thèmes aéronautiques, Mitchell appliquera aux futures Cadillac des formes plus contenues et les ailerons redescendront à la hauteur du couvercle du coffre, avant de disparaître sur toute la gamme des grandes voitures de GM.

 

 

Production 1960 :

 

Berline 6 vitres : 26 860 exemplaires

Berline 4 vitres : 9 984 exemplaires

Coupé hardtop : 19 979 exemplaires

Cabriolet : 14 000 exemplaires

Châssis nus : 2

 

1960 Cadillac Series 6200 Convertible - Photos : Motorland LLC

 

Modèle unique d’une Cadillac 1959 Coupe de Ville produite par le légendaire styliste Raymond Loewy, souvent considéré comme le père du design industriel. Ce modèle, fabriqué en France par le carrossier Pichon-Parat à Sens, fut présenté au Salon de Paris en 1959 et servit de véhicule personnel à la famille Loewy en Europe de 1959 à 1970.

 

1959 Cadillac Coupe De Ville Raymond Loewy Custom - Photos : Barrett-Jackson