Austin/MG Montego (1984-1994)

Austin Montego 2.0 EFI Mayfair - Photo : Blackheartbuses

 

Publié par Philippe Baron le 23 février 2015.

 

Commercialisée en mars 1983, l’Austin Maestro est le modèle de « reconquête » du maintenant groupe Austin Rover pour s’imposer sur le marché très disputé des berlines compactes bicorps. Le 25 avril 1984, la version rallongée, la Montego, vient lui prêter main-forte. Cette familiale à malle séparée se veut plus statutaire et classique. Avec la Maestro, elle forme un duo solidaire prêt à affronter la malédiction qui frappe les alliances des marques britanniques.

 

Austin Montego 1.6HL - Photos : Sam Skelton

 

En 1975, le groupe British Leyland est nationalisé pour éviter la faillite. En mai 1982, British Leyland poursuit la rationalisation de ses activités et crée la division Austin Rover pour chapeauter les marques Austin, Rover et MG alors que deux marques qui ont marqué l’industrie automobile britannique disparaissent : Morris et Triumph. La nouvelle entité est confiante en l’avenir depuis le bon démarrage de la Metro dans le créneau des petites voitures économiques. Maintenant au programme, figure le remplacement des Austin Maxi et Allegro par la Maestro, appuyée un an plus tard par la Montego.

 

Austin Montego 1.6HL - Photos : Richard Gelder

 

Maestro allongée de 42 cm, soit 4.46 m, la Montego est également commercialisée sous les deux marques Austin et MG pour les moteurs plus performants. Au niveau du style, Roy Axe a retravaillé la face avant avec un museau à phares inclinés. La berline est rejointe dès le Salon de Londres du mois d’octobre 1984 par la version break Estate de même taille qui reçoit un correcteur d’assiette et des barres de toit, et qui peut accueillir sept passagers avec une seconde banquette dos à la route. La gamme motorisation débute au lancement avec un 1.3 de 69 ch et un 1.6 Hl de 86 ch. En janvier 1985, l’offre est complétée avec la Montego 1.6 Mayfair et la MG 2.0 EFI à injection de 117 ch avec disques avant ventilés et boîte de vitesses Honda. 

 

 

En janvier 1986, est présentée la Montego la plus performante, la MG Montego Turbo avec son moteur 2.0 à carburateur soufflé par un Garett T3, portant la puissance de 117 à 150 ch avec rapport de pont allongé, ressorts et amortisseurs à gaz affermis, barre stabilisatrice ajoutée à l’arrière et pneus majorés de 180 à 190/65. Ces pneus sont des Michelin TDX indéjantables développés avec Dunlop et montés sur roues millimétriques. La Montego Turbo atteint le 0 à 100 km/h en 7,3 secondes et sa vitesse maximale est de 203 km/h.

 

 

En mars 1988, le ministre britannique du Commerce et de l’Industrie, Lord Young, annonce la vente à British Aerospace des 99.8 % que l’Etat détient dans British Leyland avec ses deux divisions (Austin Rover pour les voitures particulières et Land Rover pour les véhicules tout-terrain). Le groupe aéronautique profite de l’annulation des pertes d’exploitation et bénéficie d’une injection par l’Etat d’un généreux montant pour lui permettre de faire face à son endettement. En contrepartie, BAe s’engage à conserver le contrôle du groupe Rover pendant au moins cinq ans. Le nouveau capital du Rover Group se répartit maintenant  à 80 % pour BAe et 20 % pour Honda, dont l’aide considérable perdure depuis 1979.

 

1987 Austin Montego - Photos prises à Oxford (Bridge of Sighs) : Sam Skelton

 

Au Salon de Birmingham de 1989, est dévoilée la Montego série 2 avec quelques modifications d’ordre esthétique. 1989 est l’année où le badge Austin disparaît. La nouvelle direction, trop occupée par la mise au point des prochains véhicules Rover, délaisse commercialement les Maestro/Montego arrivées en fin de carrière. Toutefois, elles bénéficieront en 1990 d’une dernière innovation avec le moteur Diesel à injection directe (62 ou 81 ch), conçu par Perkins qui leur procure de faibles consommations et de très honorables performances. Une gamme réduite de Montego restera en production jusqu’en décembre 1994, en alternative moins onéreuse à la nouvelle Rover 200, terminant ainsi leur carrière avec un total de 571 472 exemplaires diffusés.

 

Photo : Pete Edgeler
Photos : JetSetJim