Austin Allegro (1973-1982)

 

Publié par Philippe Baron le 4 décembre 2016.

 

Honnête petite berline anglaise d’une plastique plutôt sympathique et moderne pour son époque, l’Austin Allegro présente lors de sa sortie en 1973 des rondeurs et des formes adoucies, signées Harris Man. Etonnant aussi, ce volant « Quartic »  à l’allure très particulière, à mi-chemin entre le carré et le cercle, qui renforce l’originalité de ce modèle conçu pour prendre la succession des Austin-Morris 1100 et 1300.

 

 

Sur le plan mécanique, l’Allegro propose trois moteurs, des quatre cylindres en ligne, 1100, 1300 et 1500 cm3 pour la Special 69 ch 140 km/h à arbre à cames en tête et aux finitions haut de gamme. L’Allegro utilise la très critiquable suspension Hydrolastic déjà utilisée sur la Mini 1100 et singularisée par un bloc suspension-amortisseur disposé sur chaque roue.

 

 

A l’automne 1975, la gamme est complétée par le break et le retour sur les modèles Allegro d’un volant rond après avoir constaté que le Quartic ne s’avérait pas des plus aisés lors des manœuvres. En 1978, l’Allegro reçoit sur sa face avant quatre optiques rondes au diamètre plus important que sur les versions précédentes. La Britannique tire sa révérence en 1982 après une production de 642.350 unités.

 

 

Austin Allegro Vanden Plas 1500 Automatic produite à 11 840 exemplaires entre 1974 et 1979, 220 modèles en version 1750 ont aussi été produits.

 

Photos : classiccars.brightwells.com