Alfa Romeo 1750 (1968-1971)

 

Publié par Philippe Baron le 2 janvier 2015.

 

Déclinaison plus bourgeoise et plus grande de la Giulia, l’Alfa Romeo 1750 Berlina, est présentée à la presse, en Campanie, en janvier 1968. Installée en haut de la gamme du constructeur milanais, elle reprend une place laissée vacante depuis la fin de production des 1900 et 2000 en 1962. Destinée à une clientèle plus exigeante, cette grande routière emprunte son nom aux célèbres sportives des années 1930. 

 

Photo : Cascius2000

 

Les lignes de l’Alfa Romeo 1750 sont dues au Centro Stile Alfa Romeo en collaboration avec la Carrozzeria Bertone. L’avant rappelle celui des 2000 et 2600 Sprint avec des phares de diamètre différent. Le pavillon est semblable à celui de la Giulia, et l’arrière tronqué reçoit des blocs lumineux de forme rectangulaire. La longueur est de 4.39 m et la largeur est d’1.57 m.

 

Photos : matthi1750

 

Le moteur est dérivé de celui de la Giulia. Ce quatre-cylindres de 1 779 cm3 délivre 118 ch à 5 500 tr/mn et promet une vitesse de pointe de 180 km/h. Peu de modifications de style seront introduites jusqu’à la fin de production du modèle en 1971. En seulement quatre années, 101 883 exemplaires auront été produits. L’Alfa Romeo 1750 sera remplacée par l’Alfetta, mais sa carrosserie sera recyclée dès juin 1971 avec la 2000, moyennant quelques remaniements dont les quatre optiques de même diamètre.

 

Photo : Roadmaster2